Connaissez-vous l’AeroPress ?   Non ? C’est dommage….

Cette véritable cafetière  a été inventée en Californie par Alan Adler. Pour la  petite histoire, il a également créé l’aerobie, une sorte de frisbee percé. A l’origine, l’Aeropress se voulait simplement nomade. Ses caractéristiques en ont fait l’une des plus intéressante machine à café existante sur le marché.

Son intérêt principal réside dans sa configuration. Elle permet de paramétrer ce qui habituellement ne l’est pas. Avec l’AeroPress, c’est vous qui choisissez la température de l’eau, le temps d’infusion, la mouture du café,…

Votre Verde Nero, temple du café à Bordeaux, a vite succombé à l’AeroPress. Vendredi dernier, le 12, nous organisions l’épreuve de sélection aquitaine pour les championnats de France d’aeropress qui auront lieu à la rentrée prochaine.

Mickaël Humbert, notre champion, veillait sur les nombreux candidats. La gagnante, Laura Jubert , a subjugué les trois membres du jury grâce à sa botte secrète : un moulin à café manuel. 

Le Verde Nero vous invite à venir découvrir l’AeroPress en boutique ou sur internet  en cliquant sur ce lien : http://bit.ly/2rwMeHi N’hésitez pas, nous vivons le café comme un partage.  Pour les curieux, revivez la compétition grâce à cette petite vidéo! A bientôt 😉

AeroPress® est une marque déposée d’Aerobie, Inc., Palo Alto, Californie, États-Unis.

Souvenez-vous, c’était il y a un peu moins d’un mois. Vous flâniez, au coté de votre moitié, aux Galeries Lafayette. Mickaël, notre héros bordelais, et Benjamin, vous avez alors conquis avec une douceur latte pleine de cœurs et d’amour.

Le Verde Nero est partout. Boutique en ligne, depuis peu. Bientôt au championnat du Monde de café. Et parfois, ici et là, au détour d’une rue, un après-midi ensoleillé du sud-ouest.

Mais le printemps approche, et rue des Ayres notre terrasse est prête. Brûlez vos écharpes ! Venez accueillir les beaux jours en compagnie du meilleur café de Bordeaux.

D’ailleurs, l’excitation est retombée, Mickaël est champion de France depuis maintenant plus d’un mois. Regardez-le, il est même passé à la télé : https://www.youtube.com/watch?v=LzGTIGsxw2E

Redécouvrez cette vidéo en bas de l’article 😉  

Le plus dure commence pourtant. Il le dit lui même, si les juges l’ont couronnés, ils l’ont également tancés. « Le niveau mondial n’est pas le même, il faudra changer tes dessins, tes techniques,… »

Le 13 juin, à Budapest, Mickaël veut devenir le français le mieux classé à un championnat du monde de café. L’entraînement, pour lui, recommence réellement la semaine prochaine.

Et oui, les beaux jours reviennent. Plus que jamais, ils sont porteurs de tant de promesses…

A très vite pour de nouvelles aventures du Verde Nero.

L’équipe du Verde Nero

Crédit photo : G.Ciol  / Instagram : G.Ciol

Nous y sommes. Le Verde Nero n’est plus seulement votre coffee shop préféré de Bordeaux. Car désormais, même loin de lui, même à minuit (y’a-t-il une heure pour avoir envie d’arabica ?) vous pourrez commander ses incomparables cafés.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, sachez que vous aurez une petite surprise pour tout achat d’un kilo de café.

Pour les plus gourmands, la livraison est offerte pour toute commande de plus de 40 euros.

La boutique en ligne propose également des cafetières, des bouilloires, des tasses,… Tous ce qu’on vous a fait découvrir rue des Ayres. Ce n’est pas une raison pour ne pas revenir, vous nous manqueriez tant 🙂 

D’ailleurs, plutôt que vous faire livrer, il sera toujours possible de venir chercher votre commande au coffee shop.

Chaque mois, de nouveaux produits apparaîtront en ligne. Vous n’aurez jamais le temps de vous lasser d’un café. Vous pouvez accéder à notre boutique via la page d’accueil, via le bouton « Boutique » en haut de cette page ou encore en cliquant ici : https://verdenero.fr/boutique/

Sélection de tasses

Café torréfié par nos soins

Accessoires d’extraction

N’hésitez pas à nous faire des suggestions … 

A très vite.

Il a gagné ! 

Cela fait trois semaines que nous suivons Mickaël Humbert, barista au Verde Nero, dans sa quête : le championnat de France de café. Réjouissez-vous, il s’est brillamment emparé de la première place cette semaine à Lyon. Notre magicien du Latte art n’a pas beaucoup dormi mardi soir.

Quelques jours plus tôt, jeudi 19 janvier, Mickaël découvrait Lyon des rêves plein la tête. Depuis des mois, il s’entraîne durement pour réussir l’épreuve de latte art. L’an dernier, l’histoire s’était achevée au pied du podium.

Parmi les concurrents, deux en particulier se tenaient entre lui et la médaille d’or. L’un champion de France de café en 2009 et 2013, l’autre vice-champion de France de l’édition précédente.

Pourtant, dès le tour préliminaire, Mickael Humbert s’est rassuré. Huit minutes pour réaliser deux free-pour identiques (https://lc.cx/JpaU) puis deux designer latte identiques sur scène face au public. Puis dix minutes pour dessiner dans un latte le plus beau motif qui soit. Mickael opte pour un perroquet.

Un coup d’œil vers ses adversaires. Il se sent bien. Il réalise les épreuves les unes après les autres, la mécanique est huilée, c’est l’heure de boire du café. Qualifié pour la phase finale, Mickaël sait qu’il faut rester attentif.

Le public et la mousse de lait s’épaississent : la finale peut débuter. Cinq minutes de préparation, dix de compétition. Il faut composer six boissons. Deux free-pour identiques, deux designer latte identiques (comme lors du tour préliminaire) et deux machiatto free-pour identiques.

9 minutes 40 secondes. La machine nettoyée, Mickaël sait que son temps est bon. Il est plutôt content de lui. Le jury délibère…

Cette année, le champion de France de café, catégorie latte art, est bordelais. Mickaël n’a pas le temps d’ exulter. Le titre remis que déjà, le championnat du Monde se profile.

Car si il est incontestablement le meilleur français, le jury l’avertit. La compétition qui se déroulera à Budapest les 13 et 14 juin prochain sera d’un autre niveau. Il lui conseille notamment de créer de nouveaux motifs.

Mickaël est de retour au Verde Nero ce Vendredi. Venez le féliciter, il le mérite. Venez l’encourager, il va en avoir besoin. La semaine dernière, nous parlions du meilleur latte art de France. C’est fait.

Visons plus haut : bientôt, à Bordeaux, nous dégusterons le meilleur, le plus beau latte art du Monde. Retrouvez, en attendant, les créations de Mickaël sur sa page instagram (https://www.instagram.com/mikmika99/) .

A très vite…

Lexique

free-pour : terme anglo-saxon, indiquant une façon de faire des motifs en versant le lait sur l’espresso librement, sans toucher la surface et sans utilisation d’ustensiles pour dessiner). https://youtu.be/sBG8O430uOg?t=1m

designer latte : contrairement au free-pour, cette façon de faire autorise l’utilisation d’ustensiles ou de décorations diverses (très souvent comestible).

macchiato free-pour : comparable au latte free-pour le macchiatto free-pour est réalisé dans une tasse plus petite.

L’échéance approche pour Mickael, notre barista. Plus qu’une semaine d’entraînement avant l’ouverture des championnats de France de café. Il s’est confié sur ses attentes, sur son avenir…

Comment t’es tu retrouvé à concourir au championnat de France de café en catégorie latte art ?

Ma première participation date de 2015. A l’époque, j’étais barman et je voulais intégrer le monde du café [lien possible vers le premier article]. C’est compliqué si tu n’es pas barista confirmé. Passionné de café et de latte art, je me suis lancé dans l’aventure afin de rencontrer un maximum d’acteur du monde du café. J’ai réussi, peu de temps après, j’avais trouvé un emploi de barista à Paris.

Et ensuite ?

Je me suis rendu compte que je n’étais pas trop mauvais. Alors j’ai de nouveau participé en 2016. J’ai fini au pied du podium, c’était frustrant. Là, cette année, mon objectif, c’est vraiment de finir dans les trois premiers.

 Tu vises donc la première place….

Voilà, tant qu’à faire (rire). Non plus sérieusement, il y a moins de participant à cette édition, mais leur niveau augmente, d’année en année.

« Il faut que la mousse soit assez élastique tout en étant onctueuse et épaisse ».

J’imagine que tu t’entraînes durement, surtout ces derniers jours.

Au quotidien, un petit peu. Mais je ne peux pas consacré tout mon temps à ma préparation durant mes heures de travail. Après, c’est sûr, même dans le speed du service j’essaie de réaliser de jolies figures. Pas celles que je prépare pour le championnat. Celles-là sont secrètes.

Et en dehors du Verde Nero ?

Depuis trois mois je vais m’entraîner chez maxicoffee à la La Teste-de-Buch un jour par semaine. J’arrive vers les coups de 10 h pour repartir vers 18 h.

Quelles sont les techniques, les qualités pour confectionner un grand latte art ? 

Il faut maîtriser la mousse de lait. C’est essentiel, et c’est une des étapes les plus difficiles. Si tu fais une mousse trop épaisse, ça fera un gros pâté, une grosse tache. Si elle est trop liquide, ton dessin ne marquera pas, le motif fuira. Il faut que la mousse soit assez élastique tout en étant onctueuse et épaisse. En fait, le geste doit être régulier. Pour cela, il n’y a pas de secret, il faut répéter, encore et encore, les figures.

«On compare souvent le latte art à la musique ou au sport ».

Ah oui. C’est vraiment sportif alors !

Exactement. On compare souvent le latte art à la musique et au sport. En musique, lorsque tu débutes, tu es raide, un peu maladroit. Avec la pratique tu es de plus en plus souple, de plus en plus à l’aise. Tes mouvements de poignets sont plus sûr, tu comprends mieux la tasse. En compétition, tu ajoutes la pression, le chronomètre, le jury, les personnes qui te filment,… Ce n’est pas toujours évident.

Comment envisages-tu l’après championnat ? Si tu gagnes par exemple….

 Ça serait une grande satisfaction personnelle. L’intérêt est aussi professionnel. Pour le Verde Nero et pour moi. J’aurai une plus grande crédibilité, une plus grande légitimité dans le monde du café.

Te vois tu participer aux championnat du Monde [le vainqueur français de chaque épreuve y participe ?

Je vivrai ça comme la récompense ultime. Et je n’aurai pas de pression. Le niveau mondial est très très élevé. Par exemple, en latte art, le meilleur barista français est arrivé vingtième. Il y a une soixantaine de pays représenté : le championnat du monde, c’est du sérieux ! Y participer doit vraiment être énorme.

Dans cette dernière ligne droite venez nombreux et nombreuses encourager Mikael dans sa quête du titre national. Il vous remerciera du plus bel latte art de Bordeaux, et bientôt peut-être, de France.

Interview de Mickael

Le 20 janvier s’ouvrira à Lyon la dixième édition du championnat de France du café. Dans la catégorie Latte Art, Mickael Humbert, barista au Verde Nero, espère monter sur la plus haute marche du podium.

Avant il était Barman. Mais ça, c’était avant. Car depuis environ deux ans Mickael Humbert est devenu barista. Et il sera bientôt torréfacteur. C’est dire la place que le café a pris dans sa vie. Selon lui, c’est avant tout un art de vivre.


Mais c’est aussi un sport. La préparation à la compétition lyonnaise lui a pris plus de 100 heures d’entraînement ces derniers mois. Dessiner, grâce à un nuage de lait, un motif sur la crème d’un café lui permet d’exprimer une large palette de son art.

Mickael Humbert a déjà concouru au championnat de France de Latte art l’an dernier. Son designer latte, d’inspiration florale, avait impressionné le jury.

Si il ne peut nous dévoiler l’œuvre qu’il présentera à Lyon dans dix jours maintenant, nous ne pouvons qu’espérer qu’elle lui ouvrira, cette fois, les portes du podium.

Découvrez la prestation de Mickaël lors des derniers Championnat de France de Latte 2016

On peut y apercevoir Mickael Humbert dès les premières minutes. Retenez bien son visage. Car lors de votre prochaine visite au Verde Nero, vous aurez peut-être la chance de déguster un latte de compétition.

Cette année on s’est éclaté pour vous faire des bébés bûches de Noël inoubliables . Pour y arriver, on a laissé libre cours à l’imagination de nos cuistots, comme à notre habitude. Et voilà le résultat ! Trois petites bûches de Noël qui vous étonneront par leur finesse et leurs saveurs. Et il y en a pour tous les goûts. On les a toutes goûtés (comme vous pouvez-vous en douter ).

Notre préféré ? La « Boule de Noël »  avec une mousse au chocolat noir avec des poires pochées au vin chaud épicé et au biscuit spéculos. Pour ceux qui ne mangent pas de Gluten, vous allez pouvoir déguster notre beau « Sapin de Noël » qui est composé d’une ganache à la fève de Tonka et des pistaches.

Notre boule de Noël à 5€ 

Le mont blanc revisité à 5€

Le sapin de Noël à 5,5€ 

Pour vos autres cadeaux de Noël, l’équipe du Verde Nero est là pour vous conseiller. Entre les cafés de spécialité fraichement sortie de notre atelier de torréfaction (voir article sur notre torréfacteur), notre collection de thé, nos accessoires et autres gadgets, vous avez de quoi trouver votre bonheur au sein de la boutique ;). Voici notre petite sélection, rien que pour vous 

Notre petite Chemex

Nos tasses quinto

Notre moulin en bois

Pour information, le Verde Nero sera fermé dimanche  25 décembre donc pas de Brunch ce week-end. Mais on revient très vite ! On sera seulement absent du 1 er au 6 janvier. Réouverture le 7 😉 !

Le jeudi 8 décembre fut un grand jour pour VerdeNero. L’atelier de torréfaction, que nous avions tant de fois commandé  au Père Noël, était finalement arrivé.  Le lieu de nos rêves a été déposé au 51 rue d’Agen près de la gare Saint Jean. Un hangar dédié à la cuisson et développement d’arôme de nos cafés d’exception . Notre torréfacteur à sa petite histoire. Ou plutôt longue histoire, car il n’est plus tout jeune ! Voilà 20 ans  qu’il met en valeur,  à travers la torréfaction de cafés de spécialité  artisanal, les qualités des hommes et des femmes qui récoltent au bout du monde, ce merveilleux fruit, dans un terroir d’exception.  Nous espérons l’aider à rendre grâce à ses personnes sans lesquels ce liquide « noir comme l’enfer, fort comme la mort et doux comme l’amour » ne pourrait se retrouver dans nos tasses.

Chez Verde Nero, cela nous tient à coeur de travailler avec des petits producteurs, respectant la charte « spéciality coffee ». Cela fait des années que nous travaillons ensemble et qu’ils nous surprennent à chaque tasse de café, par la qualité de leurs produits. Le torréfacteur n’est qu’un début. Un projet qui nous tenait à coeur depuis longtemps. Maintenant que ce rêve a été accompli, nous avons de nouvelles idées plein la tête. De nouvelles activités sont à venir au Verde Nero !

Toutes les semaines, vous pourrez venir chercher votre café fraîchement moulu en boutique et très bientôt vous le faire livrer à la maison 😉 Nous aurons également le plaisir de continuer à vous partager notre passion grâce à des ateliers autour du café (dégustation, latte art, torréfaction) N’hésitez pas à passer nous voir pour être conseillés pour vos achats de noël. Rien de mieux qu’un bon cadeau caféiné pour terminer l’année en beauté 😉

Le Verde Nero à 4 ans 🙂

Le 17 octobre 2012, le Verde Nero ouvrait ses portes au 24 rue des Ayres à Bordeaux. Animé par la passion du Café, nous vous avons rencontré au fil des jours, semaines, années. Depuis nos débuts, nous ne sommes pas les seuls à avoir changé. La rue des Ayres aussi a bien évolué. Fini le béton, elle est devenu une belle rue (presque) piétonne où nous vous voyons déambuler tous les jours. Chaque jour de la semaine, nous étions prêts à vous accueillir, en terrasse ou à l’intérieur en fonction des aléas de la météo bordelaise. On se rappelle encore de ces beaux jours d’été où nous vous voyions le sourire aux lèvres entrain de déguster votre Brunch entre amis ou en famille.

Le travail d’une équipe

Avant d’être un lieu, le Verde Nero s’est une équipe. Ils vous accueillent tous les jours avec le sourire, écoutent vos envies et vous préparent les boissons, plats sucrés ou salés que vous avez commandé.  Cette année, nous vous avons fait découvrir de nouvelles recettes comme le « Ginger Tonic »  ou un Falafel revisité. Derrière les fourneaux ou le bar, nous donnons le meilleur de nous-même pour vous combler. Cette année, l’équipe s’est agrandie. De nouveaux talents nous ont rejoints pour une nouvelle année de challenge culinaire.

La passion du café 

Mais le Verde Nero c’est avant tout un lieu dédié au café. Notre équipe de Barista est  experte en Latte art et maîtrise à la perfection les différentes méthodes d’extraction du café. Ils connaissent les petites graines brulées sur le bout des doigts. Au quotidien, ils partagent leur passion avec vous. Ils sont également présent à vos côtés pour vous donner des conseils en boutique,  afin que vous puissiez choisir la meilleure machine pour faire vos cafés ou encore un type de café adapté à vos préférences.  Cette année, l’un de nos Baristas va participer  au championnat de France des Baristas. N’hésitez pas à venir souvent en boutique pour participer à  son entraînement 😉

L’avenir du Verde Nero

Cette année est un tournant dans la vie du Verde Nero. Passé le cap des 3 ans, nous commençons à développer de nouveaux projets. Avant la fin de l’année, nous allons lancer notre site de e-commerce, ouvrir un atelier pour torréfier notre café et organiser de nouveaux évènements dans notre cocon bordelais. A venir, des ateliers de dégustations, de création de Latte Art, de nouvelles expositions et des concerts. Nous voulons vous dire un grand « Merci » pour le bonheur que vous nous donnez chaque jour, vos sourires, vos histoires et votre bonne humeur (presque chaque jour :p ). Nous avons hâte de continuer à grandir à vos côtés.

L’équipe du Verde Nero

Depuis 15 jours, nous avons le plaisir d’accueillir le travail hors du commun de Jean Pierre Rémaut.

Vous trouverez ci-dessous deux des plus belles toiles. La première est intitulé « VENDREDI, DE LA 34ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE ». La deuxième s’appelle  « A VÉRONIQUE »

A partir de mercredi, une hôtesse vous accueillera au Verde Nero pour vous présenter le travail de Jean Pierre Rémaut. Elle sera présente le mercredi, vendredi et samedi  de 15h30 à 18H30. Vous pourrez ainsi être surpris par les détails qui se cachent dans les diverses oeuvres grâce à son oeil d’experte.

Avant de découvrir ou de redécouvrir le travail de Monsieur Rémaut, vous pourrez trouver ci-dessous sa biographie.

Jean-Pierre RÉMAUT est né à Bègles en Gironde. Très vite, ses parents l’inscrivent aux cours du soir de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux pour y apprendre le dessin académique et le dessin d’ornement.

 Il fréquente assidûment les formations trois fois par semaine et copie inlassablement ses pairs. Il suit aussi les cours de l’atelier de dessin de l’école Philomatique, le dimanche matin, et obtient à l’âge de 17 ans le premier prix de dessin académique de la ville de Bordeaux ; Monsieur Jacques Chaban-Delmas, Maire de Bordeaux, lui remettra la médaille de la ville.

Il entre définitivement à l’École des Beaux-Arts en 1964 et suit les conseils de ses maîtres : Jean Dupas, Pierre Lardin, Gaston Marty, Robert Charazac et Paulette Expert.

Il apprend à maîtriser le dessin, la sculpture ornementale et statuaire, les arts graphiques et les arts décoratifs.

– Premier prix de dessin classique de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux en 1967.

– Second prix de sculpture statuaire de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux en 1968.

– Prix d’excellence de l’École des Beaux-Arts.

Treize années d’écoles d’arts suivront. Diplômé des Beaux-Arts et des Arts Décoratifs, ancien élève de l’Atelier Paul Belmondo à Paris, il intègre l’enseignement, soucieux de transmettre des savoirs.

Jean-Pierre RÉMAUT dessine comme on respire.

Professeur hors classe d’arts plastiques, arts appliqués et histoire de l’art, formateur auprès des jeunes enseignants en pédagogie générale et disciplines artistiques, il enseigne depuis plus de trente cinq ans dans un grand lycée bordelais ; il a la passion du dessin et de la qualité émotionnelle du graphisme qu’il pratique sans concession dans son Cabinet des Dessins sur des formats d’environ 1m2.

Découvrez son histoire complète en visitant son site internet : http://jeanpierreremaut.com/